TAP et APC : Késako ?

En réponse à la question posée par email par des parents, voici les éléments du Ministère qui précisent la distinction entre les temps d’activités périscolaires (TAP) et les activités pédagogiques complémentaires (APC) :

« Les plages horaires libérées par la nouvelle organisation de la semaine seront utilisées pour mettre en place des activités conçues pour compléter l’enseignement scolaire.

Des activités périscolaires seront proposées par les communes . Ces activités sportives, culturelles, artistiques contribueront à l’épanouissement des élèves et au développement de leur curiosité intellectuelle (TAP).

Par ailleurs, des activités pédagogiques complémentaires seront organisées par les enseignants, à raison de 36 heures par an. Elles se dérouleront en groupes restreints d’élèves et permettront d’aider les élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, d’accompagner le travail personnel ou de mettre en place une activité prévue par le projet d’école (APC).

En outre, il est précisé que « les familles ne sont pas obligées d’inscrire leurs enfants à ces activités. Celles-ci sont facultatives, mais chaque enfant doit avoir la possibilité d’en bénéficier. »

Cela veut donc dire que les parents pourront, si ils le veulent, récupérer leurs enfants dès 15h30 pour l’école élémentaire et à15H45 pour l’école maternelle.

Un problème se posera pour les enfants qui prennent le bus. Comme il est prévu de le faire passer à 16h30, tous les enfants qui en dépendent, seront de fait tenus de participer aux activités.

Partager sur les réseaux sociaux!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>