Stéphane Candillon

Portrait S Candillon« La commune doit soutenir la création et le développement des associations »

-37 ans

-Marié, deux enfants

-Technicien supérieur

-Elu au conseil d’école primaire, membre fondateur de l’association « Joue aux Verdoux »

Vous êtes arrivé à Rimogne en 2007, pourquoi avoir choisi de venir vous installer dans la commune ?

Parce que nous avons trouvé, avec ma famille, que c’était un village idéalement situé, à la campagne mais assez proche de la ville, qui disposait de nombreuses facilités : des commerces, des écoles, des médecins etc.

Et puis ma femme y avait de la famille, puisque son oncle et sa tante y habitent. Rimogne est un village agréable, les rencontres  y sont faciles dès lors qu’on aime bien le contact. C’est pour cela que j’ai souhaité m’investir rapidement.

En effet vous faites partie de plusieurs associations ?

Oui, je suis membre du club de Judo et de l’association des parents d’élèves. J’ai rejoint « les parents d’élèves » très tôt, dès que l’une de mes filles a été en âge d’être scolarisée en fait.

C’est aussi une responsabilité pour ceux qui sont élus dans les conseils d’écoles et du collège. Ils doivent donner leur avis sur leur fonctionnement et dialoguer avec les enseignants et la mairie. Je prends ce rôle très à coeur.

Des choix vont devoir être faits, concernant notamment la réalisation ou pas d’un futur pôle scolaire. Je souhaiterai que nous ayons un véritable débat autour de cette question.

Une nouvelle construction ne représente peut-être pas la meilleure solution. C’est un investissement considérable : qui va payer ? Il faut  envisager toutes les options, avec l’ensemble des personnes concernées.

Vous avez même créé une nouvelle association ?

Avec d’autres, j’ai en effet le plaisir de participer à la création d’une nouvelle association : « Joue aux verdoux », qui est née l’année dernière et dont je suis l’un des membres fondateurs. Elle a pour but de promouvoir le jeu et de favoriser les rencontres et l’échange.

C’est important que des associations puissent se créer ou se développer dans le village. Elles en sont un des éléments essentiels. Sans leur vitalité, l’engagement des bénévoles, les manifestations et les services qu’elles proposent  il n’y aurait tout simplement plus de vie dans le village.

C’est pour cela qu’il est si important que la commune les soutienne, en leur apportant toute l’aide possible. En contrepartie, les associations doivent s’engager à participer à l’animation de la commune, à proposer des activités ou à former des jeunes.

Mais cela est uniquement possible si chacun respecte bien le rôle de l’autre et qu’une véritable collaboration se construit, comme sur la question de la mise à disposition des salles par exemple.

C’est ce que vous voudriez apporter ?

Oui, avec les autres membres de la liste car au sein de « Vivre à Rimogne » nous sommes très nombreux à faire partie d’associations. Certains y ont exercé ou y exercent  des responsabilités.

Nous croyons vraiment que le dynamisme du village repose sur les associations, dans presque tous les domaines : culturel, sportif, social,…la mairie ne peut et ne doit pas tout faire ; il faut qu’elle s’engage dans de vrais partenariats, d’égal à égal, avec les associations.

Partager sur les réseaux sociaux!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>