Denis Maurice

D Maurice 2« Une nouvelle période peut s’ouvrir pour notre village »

-50 ans

-Marié, 3 enfants

-Cadre, responsable d’un bureau d’études et méthodes dans une entreprise industrielle

Vous figurez en dernière position sur la liste Vivre à Rimogne, en position inéligible, pourquoi ?

Je me suis beaucoup investi dans la vie du village, il y a quelques années. J’ai d’abord fait partie de l’Harmonie municipale pendant 14 ans, comme la plupart des membres de ma famille.

Mais j’ai surtout commencé à jouer au football à Rimogne. J’ai ensuite encadré une équipe de jeunes pendant plusieurs saisons lorsqu’elles existaient encore. J’ai également assuré l’entrainement des équipes séniors pendant deux saisons. Aujourd’hui j’ai beaucoup moins de disponibilités de part mes activités professionnelles, de mon investissement au sein du district des Ardennes de football et de l’entrainement des gardiens de buts d’un club de ligue phare du département.

Je ne peux donc pas prendre l’engagement de siéger. Néanmoins, je souhaitais appuyer la démarche de Grégory Truong, de son équipe et leur apporter mon expérience et ma connaissance du village. Je suis effectivement natif de Rimogne et y ai pratiquement toujours vécu.

Qu’est ce qui vous a poussé à vous engager auprès d’eux ?

Comme tous, assurer la possibilité qu’il y ait au moins deux listes pour les élections. C’est logique et démocratique ! Il n’était pas possible de laisser les mains libres à l’équipe sortante sans offrir un choix alternatif aux Rimognats.

Et puis je suis responsable d’un bureau d’études, je suis donc très conscient de l’importance d’avoir de bonnes méthodes de travail et de véritables compétences pour mener des projets complexes. La gestion d’une commune ne s’improvise pas et j’ai été convaincu par le professionnalisme avec lequel cette équipe a élaboré son programme et mène sa campagne depuis de longs mois.

Leurs documents de campagne témoignent avec quel sérieux ils prennent l’avenir de Rimogne et des Rimognats.

C’est tout à la fois respectueux et rassurant vis à vis des habitants.

Et puis comme responsable sportif, membre de la commission de football des jeunes, je sais aussi à quel point le collectif compte. Ce qui était évident dans cette équipe quand je l’ai rejoint, c’est qu’elle est vraiment animée d’un esprit collectif, que tous ses membres sont soudés et complémentaires. Ils se connaissent et travaillent ensemble avec méthode et concertation.

Pourquoi faudrait-il voter pour la liste « Vivre à Rimogne » ?

Très concrètement : tout d’abord pour mettre en oeuvre un véritable plan d’action pour l’assainissement. Cette équipe en a fait sa priorité, autour de laquelle elle va organiser le prochain mandat. Elle a compris qu’à travers ce vaste chantier, on pouvait engager une véritable modernisation et le développement du village tout en améliorant vraiment le quotidien des habitants.

Et puis d’une manière générale, le 23 mars prochain, les questions qu’il faudra se poser, sont de savoir :

- quelle est la liste la plus représentative des habitants de notre village ?

- quelle est la liste qui allie le mieux les âges, les compétences professionnelles, les expériences associatives et les personnalités ?

- et enfin, le plus important : quelle liste est la plus à même à incarner l’avenir du village et faire aboutir des projets novateur à l’horizon 2020 ?

Je crois pour ma part que Vivre à Rimogne incarne véritablement cette dynamique et l’espoir qu’une nouvelle période peut s’ouvrir pour notre village.

Partager sur les réseaux sociaux!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>