Ce qui va dans le bon sens

On a toujours plus tendance à noter les trains qui arrivent en retard, plutôt que ceux qui arrivent à l’heure.

Pour notre part, il nous est arrivé de critiquer des décisions prises par la municipalité actuelle. Nous l’avons fait car il nous semblait important que les Rimognats soient informés des conditions dans lesquelles elles avaient été prises.

Néanmoins, nous savons que la gestion d’une commune n’est pas une chose aisée. Elle le sera de moins en moins, car les enjeux sont de plus en plus complexes et les moyens de plus en plus limités. Nous avons pleinement conscience que la tâche n’est pas facile.

Nous n’avons pas la prétention de faire mieux que les municipalités précédentes, simplement l’ambition de faire différemment et d’aller encore plus loin.

Certains projets, certaines actions nous semblent d’ailleurs aller déjà dans le bon sens, celui de l’intérêt de Rimogne et de ses habitants, et notre souhait est de les maintenir, pour les développer plus encore.

Voici quelques exemples :

La Maison de santé pluridisciplinaire

Il s’agit d’une initiative vraiment importante, qui va permettre de lutter contre les risques de désert médical et d’améliorer l’offre de santé pour un vaste territoire, au-delà de Rimogne. Ce projet  n’existe que grâce à un partenariat étroit entre les professionnels de santé de Rimogne (médecins, kinés, infirmières, dentiste, orthophoniste) et a bénéficié d’un financement important  de près de 1,5 million d’euros de la part de l’Etat, de la Région et de la Communauté de communes, propriétaire de ce nouvel équipement.

L’ouverture de cet équipement est prévue pour le second semestre 2014. L’équipe municipale en place devra alors s’assurer qu’elle se passe dans les meilleures conditions tant pour les professionnels de santé, pour qui il s’agit d’une petite révolution, que pour les usagers qui devront s’adapter à de nouvelles conditions d’accueil et de soins.

Nos propositions : C’est d’ailleurs pour cette raison que Vivre à Rimogne  a d’ores et déjà proposé la mise en place d’un taxi-séniors. Un nouveau service qui permettra aux personnes les plus âgées et les plus fragiles de pouvoir se rendre aux consultations auxquelles, bientôt, elles ne pourront plus se rendre à pied.

La réouverture du Musée de l’Ardoise

Tous les Rimognats se félicitent de la réouverture de cet élément essentiel de notre patrimoine. Il constitue un témoignage vivant de l’âge d’or de notre village. Pour cette raison, nous devons encore plus et mieux le valoriser.

Nos propositions : La présentation de l’histoire de l’exploitation ardoisière doit être encore améliorée, pour la rendre plus intéressante et plus ludique, comme cela se fait dans les autres musées. Nos contacts avec les responsables de grands musées locaux pourraient nous permettre de bénéficier de leur expértise.

Surtout, le musée doit être encore plus connu. A commencer par les Rimognats eux-mêmes, qui ne l’ont pas tous visité. Pourquoi ne pas organiser une fois dans l’année des « portes ouvertes », spécialement pour eux, qui leur permettrait de le faire gratuitement  ? Pourquoi ne pas même étudier la possibilité d’un tarif préférentiel pour leur permettre de venir en famille ? Ou encore accorder une entrée gratuite à tous les nouveaux habitants qui viennent s’installer dans le village ?

Au sein de Vivre à Rimogne,  nous croyons que la culture doit être accessible à tous et que le coût ne doit en aucun cas être un frein à la découverte.

Il faut renforcer aussi la communication faite autour du musée, afin de renforcer sa notoriété et indirectement celle du village. On pourrait ainsi commencer par recréer un site internet spécifiquement dédié au musée. Cela permettrait aux chercheurs, aux historiens ou tout simplement aux passionnés des quatre coins du monde de le connaître, mêmes s’ils n’ont pas la possibilité d’y venir. Il existe des professionnels de création multimédia à Rimogne qui seraient sans nul doute heureux de travailler à ce projet.

Les activités organisées pour  nos anciens

C’est l’un des points les plus positifs parmi les actions menées par l’actuelle municipalité et les précédentes.  Nos anciens bénéficient d’une véritable attention et de nombreuses activités, de repas et de voyages.

Nos propositions : C’est une bonne chose, nous proposons de nous inscrire dans cette continuité et  de maintenir toutes les activités. Nous nous attacherons aussi à ne pas oublier les personnes les plus âgées qui ont des difficultés à se déplacer ou ne peuvent plus le faire.

Nous proposons d’ailleurs à cet égard la création d’un Conseil des anciens qui aura pour objectif de nous appuyer sur l’expérience de nos aînés dans les affaires de la commune,  mais aussi de nous aider à identifier et soutenir les personnes âgées isolées ou fragiles.

Nous devons  ensemble organiser la solidarité collective. C’est cela aussi l’esprit de village.

Partager sur les réseaux sociaux!

    1 Comment to Ce qui va dans le bon sens

    1. Julie dit :

      C’est en effet des choses à préciser car les nouveaux élus ne peuvent pas faire table rase du passé et il faut savoir reconnaître les apports et travailler sur certaines bases solides pour l’intérêt général.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>