Maryvonne Févry

Portraits M Févry« Il existe une relève à Rimogne, des femmes et des hommes prêts à oeuvrer pour le village et capables de proposer une alternance »

- 68 ans,  mariée,  deux enfants

-Enseignante retraitée du collège de Rimogne

Vous avez enseigné à beaucoup de Rimognats, mais d’autres ne vous connaissent pas. Pouvez-vous vous présenter ?

J’ai 68 ans ; je n’ai donc plus d’activité professionnelle, mais effectivement mon mari et moi avons enseigné plus de 30 ans au collège de Rimogne, où nous sommes arrivés en 1970. La commune nous a plu. Nous nous y sommes installés et rapidement intégrés ; nos enfants y sont nés et nous y sommes restés quand l’heure de la retraite a sonné.

J’ai été passionnée par mon métier et m’y suis totalement investie, tant au niveau des cours que dans ce qui permettait aux enfants de s’ouvrir vers l’extérieur : concours, conférences, cinéma, théâtre, organisation de séjours en Angleterre. Je me suis aussi par ailleurs impliquée dans la prévention des conduites à risques pour les adolescents.

Avec toute l’équipe pédagogique de « l’ancien collège » et les parents d’élèves, j’ai participé aux actions mises en place pour obtenir la construction du collège actuel , parce que nous étions persuadés de l’importance d’une scolarisation jusqu’en 3e au sein du village. J’ai donc l’impression d’avoir été utile à Rimogne pendant toutes ces années.

Le reste de mon temps, je l’ai consacré à mes enfants et à ma vie de famille. Un engagement politique n’aurait même pas été envisageable.

Alors pourquoi avoir changé d’avis et avoir décidé de vous engager sur la liste « Vivre à Rimogne » ?

D’abord, parce que j’ai plus de temps et surtout parce que je trouve Grégory Truong tout à fait apte à diriger Rimogne. Je l’ai vu pour la première fois, comme beaucoup d’entre nous, à l’occasion de réunions concernant le fameux problème de l’assainissement. Je l’ai trouvé compétent, bien documenté, modéré, et son intervention s’est révélée efficace.

En outre, j’ai appris depuis qu’il avait fait de solides études, qu’il avait l’expérience d’un travail dans plusieurs communes et qu’il assistait régulièrement aux conseils municipaux de Rimogne. Il dispose aussi d’un large réseau de connaissances, rencontrées tout au long de sa vie professionnelle, qui sont prêtes à lui apporter leur aide et leurs conseils.

Enfin, il est jeune…mais pas trop. Entrer en politique quand on a déjà acquis une certaine maturité me semble être un gage supplémentaire de réussite. C’est sa première élection, ce n’est pas donc pas un politicien et il n’a aucune ambition de le devenir. Il ne s’est jamais associé à aucun parti. Il souhaite simplement, avec tout le reste de son équipe, s’engager pour notre village.

Je lui accorde toute ma confiance, c’est la raison pour laquelle je n’ai pas hésité à figurer sur sa liste lorsqu’il me l’a proposé.

Mais ce n’est pas la seule raison, n’est-ce pas ?

Non, ce n’est pas seulement la personnalité de Grégory qui m’a poussée à accepter.

Sans « Vivre à Rimogne », il n’y aurait eu qu’une seule liste et donc pas de choix pour les électeurs, ce qui ne me paraît pas démocratique ; il est normal  et nécessaire qu’il y ait un débat, qu’il y ait « une opposition » – non pas une opposition systématique, mais constructive – qui fasse des critiques mais aussi des propositions.

Ce débat n’est pas un « combat de personnes » mais un échange sur le bilan et les projets.  Je suis heureuse de constater qu’il existe une relève à Rimogne, des femmes et des hommes prêts à oeuvrer pour le village et capables de proposer une alternance. C’est une chance et je considère que je remplis mon devoir de citoyenne en participant à cette démarche.

Enfin, je constate que la liste « Vivre à Rimogne » est une équipe qui fonctionne déjà. Elle travaille collectivement autour des compétences et des expériences amenées par chacun. Beaucoup d’entre nous sont impliqués dans diverses associations, certains ont déjà siégé au sein du conseil municipal de Rimogne, d’autres non, mais c’était aussi le cas de la plupart des conseillers municipaux actuels, élus en 2008.

Nous avons tous une réelle envie de nous investir dans la vie de la commune et sommes prêts à y accorder toute la disponibilité nécessaire.

Découvrez bientôt un autre membre de la liste en cliquant ici.

Partager sur les réseaux sociaux!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>