Daily Archiv: Samedi - 07 décembre 2013

Yannick Rossato répond à un Rimognat

Un Rimognat, qui n’a pas donné son nom, nous a fait part du commentaire suivant. Yannick Rossato, membre de la liste Vivre à Rimogne lui répond.

Bonjour
votre site est quand même bien ficelé!
on a de la lecture tous les jours…ou presque.
par contre il serait peut être intéressant de nous donner tous les noms de votre liste, les projets que vous voulez réaliser avec le pourquoi le quand et le comment …plutôt que de lancer quelques brides par ci par là.
Une école digne de se nom ne serait il pas plus judicieux et utile qu une maison de rencontre?
La seule chose que l on peut voir ressortir c est la force avec laquelle vous voulez absolument descendre Mme Devie.
nous sommes dans un village et non pas dans une grande ville ne le perdez pas de vue.

Bonjour,

Vous trouverez en grande partie les réponses à vos questions dans le tract diffusé dans votre boîte aux lettres et sur ce site :

- concernant les personnes qui sont sur notre liste, nous en avons déjà affiché sept, soit près de la moitié. Quid de l’actuelle maire sortante qui ne s’est toujours pas positionnée sur sa candidature ?

- concernant nos projets vous en avez découvert un certain nombre dans notre dernier tract. Une quinzaine qui concernent toutes les générations. Cela représente plus que des bribes.

D’autres seront communiqués les prochaines semaines, au fur et à mesure de nos échanges avec les Rimognats que nous rencontrons.

En ce qui concerne le quand et le comment, il est difficile de tout détailler mais nous apporterons régulièrement des précisions sur ce site pour démontrer que nos propositions sont réalisables.

L’idée d’un pôle scolaire court depuis de nombreuses années. Elle est intéressante et d’ailleurs, la municipalité souhaitait en réaliser un. Mais le coût est à étudier car il serait très important. En tout cas très supérieur en investissement à celui d’une Maison pour tous. La commune ne pourrait pas l’assumer seule et la communauté de communes a déjà largement financé la création de la Maison de santé. Les Rimognats sont-ils prêts à assumer ce coût via leurs impôts ? D’autres solutions pour améliorer l’accueil des enfants scolarisés peuvent aussi être recherchées. Nous y sommes très attentifs car la plupart des membres de notre liste ont encore des enfants dans les écoles et connaissent bien cette question. Cela sera pour nous une priorité.

Nous ne souhaitons « descendre » personne et nous regrettons sincèrement de vous avoir donné malgré nous cette impression.

Le village a besoin de toutes les bonnes volontés et de tous ceux qui s’engagent pour lui.

C’est notre cas et sans aucun doute celui de Mme Devie, qui a eu le mérite d’assumer une lourde responsabilité et d’embellir le village.

Néanmoins, si nous avions été d’accord avec toutes ses décisions, nous n’aurions pas présenté notre candidature. Et j’aurais personnellement accepté de figurer sur sa liste, comme elle me l’a proposé.

Dans toutes les communes, grandes ou petites, le moment des élections doit permettre de poser des questions, apporter des informations, approuver ou critiquer un bilan et faire des propositions.

C’est ce que nous faisons, en respectant les personnes et leur fonction.

Nous n’oublions pas que, quel que soit le résultat des élections, nous serons amenés à travailler ensemble, au sein du conseil municipal.

Pour la liste Vivre à Rimogne, Yannick Rossato